Julie Mondor

Musicienne, classique de formation, violoncelliste, Julie Mondor joue aussi bien dans le répertoire baroque que la musique contemporaine.

Poursuivant ce parcours de violoncelliste, avec de nombreux concerts, elle a initié un parcours dans le théâtre et dans le cirque contemporain depuis plus de 15 ans, au travers de différents spectacles en tant que comédienne, musicienne, compositrice de musique de scène et auteur. C’est lors de différents stages sur le masque, le clown, le bouffon, qu’elle nourrit sa réflexion sur le corps de l’instrumentiste. De 2011 à 2013, elle se forme à la danse Butô avec Richard Cayre et la ligne de désir. En 2005, elle co-fonde la collectif « La Scabreuse », et signe 2 spectacles : [TAÏTEUL] en 2006, et La mourre en 2009, dans lesquels la question de la places de la musique et du corps est déjà posée.

Depuis 2013, elle fait partie du studio d’électroacoustique de Pantin sous la direction de C.Groult. Elle y travaille et y compose des œuvres acousmatiques. Par ailleurs elle est formatrice à l’ENACR et à l’Académie Fratellini pour développer un travail de recherche et réflexion autour du son et de la musique, sous des angles différents dans son rapport à la scène.